Les rêves s'y invitent - Ode Egna

Les rêves s'y invitent - Ode Egna © 2017 Extrait de l'ensemble : "Seule ou presque" Auteur : Ode Egna Compositeur : Didier Capbern Illustration : Catherine Pruvost Paroles : "Les rêves s'y invitent " Au bout de la patte d'oie Là perchée sur la jetée Vit une maison aux pierres brisées Où quelques loupiotes de gaieté Rayonnent encore de belles veillées Derrière un des trois carreaux Tu verras un chignon distrait Entouré de mouflets aimés Si tu la vois menton levé C'est qu'elle prit pour l'inachevé Refrain : Si t'entends tout un vacarme C'est parce qu'elle s'acharne Bat la mesure qui l'habite Va pour moi lui rendre visite Tu peux, seul les rêves s'y invitent Elle gratte les cordes emmêlées Enfume ses dernières idées Sourit aux reflets étoilés Elle voudrait décrocher la lune Et faire vibrer hors de sa bulle Si tu arrives à l'entendre Et que tu peux la comprendre Elle brisera alors ses chaines Elle pourra te surprendre Et plus, si tu veux, voir même ... Refrain"

Retour

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

×