Ode Egna - La nuit clé

Ode Egna - "La nuit clé"
© 2016 - Ode Egna / Eric Miller
Montage vidéo : Yvon Théberge

Paroles : "La nuit clé"
La lune saigne de tes pas blêmes
Pleine de vie elle te renseigne
Les cadrans enrayent le vide
De pèles mêles tu te dévide

Aux traces de ces rues grises
Où seul un saule frise
Sous les flashs de ces ombrées
La clé d'sol, du temps la clé

Défilent tes impressions
Et filent les divisions
Tu vis pour exister
Existe pour espérer
Il faut te souvenir
Ce peut-être d'avenir
Que la nuitée murmure
Que le soleil rassure

Tu dois faire face dans cette impasse
Aux battements du temps qui passe
Soupire l'humide enlaçant
Ce silence devenant perçant

La pluie sucrée et la buée
Maquillent le sourire des reflets
Le fond de ton bleu brille encore
L'obscurité t'offre l'aurore

Défilent tes impressions
Et filent les divisions
Tu vis pour exister
Existe pour espérer
Il faut te souvenir
Ce peut-être d'avenir
Que la nuitée murmure
Que le soleil rassure

Tes expressions illuminent
Ces divisions infimes
Clé de vie d'âme affamée
C'est la nuit clé, ta nuit clé ...

La clé du temps, la nuit des chants
La clé des chants, la nuit du temps"

Retour

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !